Réalité virtuelle, une nouvelle voie de divertissement.
11 avril 2016
Netflix, la solution au piratage ? ou pas.
18 avril 2016

Une société fondée dans la Silicon valley dans la fin des années 90 qui aujourd’hui est dans chaque foyer du monde occidental ? Et la réponse est : Google.

Une ascension extraordinaire

Comment un moteur de recherche a-t-il pu devenir si puissant ? La réponse est assez simple, parce que c’est un outil exceptionnel depuis sa naissance.

Au début Google n’était qu’un simple moteur de recherche, tout petit à ses débuts mais il s’est avéré de plus en plus utilisé pour une raison assez simple, les résultats qu’il donnait dans les recherches qui lui étaient demandées étaient tout simplement les meilleurs comparés à la concurrence.

Et c’est ainsi qu’au fil du temps, le monde entier a fini par utiliser le fameux moteur.

Et donc si tout le monde utilise un moteur pour aller sur un site, beaucoup d’entreprise dans beaucoup de domaine veulent investir dans ce moteur, y apparaitre en priorité, faire de la publicité. C’est ainsi que Google est devenu une entreprise de plusieurs dizaines de milliard d’euros.

Mais n’oublions pas que si ce moteur a une pertinence de recherche exceptionnelle, c’est aussi parce qu’il a été développé par des gens d’une très grande intelligence et leurs idées ne s’arrêtaient pas à un « simple » moteur de recherche.

C’est comme ça que le laboratoire Google a commencé à exister, aussi mystérieux que la Zone 51, c’est dans cet endroit que beaucoup de prototype extraordinaire de technologies sont et seront étudié. On pensera notamment à la Google car, ou aux Google Glasses.

Mais avant cette voiture qui se conduit toute seule et ces lunettes de James Bond, ils ont également développé un panel d’applications assez fabuleuses.

On parlera de l’actualité, de la vue satellite de la planète et même de l’univers, avec des détails vraiment incroyables. On parlera aussi de l’agenda, des outils de traitement de texte, des adresses mails, des outils d’analyse internet pour Webmasters.

On parlera également d’un outil de traduction rapide et gratuit, de Google drive pour stocker des fichiers.

Sans oublier plus récemment le système d’exploitation Chrome basé sur Linux qui concurrence Windows et Apple dans le milieu des systèmes d’exploitation. Je vais revenir sur ce point après. Mais il y a tellement à dire sur Google, je ne donnerais, comme d’habitude, que mon opinion sur certain principe et non sur l’ensemble car pour ça il faut aller voir une maison d’édition et écrire un livre.

Autre création Google, les système Android pour téléphone…. Et pas seulement, prochainement un article sur les nouveaux produits contenant un système Android, je pense notamment aux télévisions. 

Tout ça pour en venir où ?

Il y a quelques années, Microsoft, Bill Gates quand c’était encore lui, avait été accusé de Monopole, ce qui était illégal.

Aujourd’hui Google en est pas loin, qui aujourd’hui n’utilise pas Google ne serait-ce qu’une fois dans sa journée ? Peu de gens, très peu de gens.

Moi-même je l’utilise énormément et je travaille avec, je n’ai pas le choix. Et je ne suis pas le seul, toutes entreprise, homme politique, autorité, tout le monde a un besoin de cette entreprise.

Ce qui me fait arriver à un point peut-être délirant mais pourtant assez réaliste. Google serait-il en train d’aller vers la direction de nos vies ?

Imaginez que tout ce que Google voit, il l’utilise. J’entends par là, il étudie vos recherches, vos gouts. On voit par exemple dans la série « House of Cards », dans la saison 4, quand le candidat républicain et le candidat démocrate s’affronte, l’un a pour arme un propriétaire d’un gigantesque moteur de recherche internet (il ne s’appelle pas Google dans la série mais bon, on a tous compris).

Et cet ami permet au candidat de savoir ce que les gens cherchent et donc ce que les gens pensent et donc qu’est-ce qu’il doit faire pour plaire plus et donc être élu.

On peut donc en venir au point qu’une telle dépendance à un seul et unique système permet une manipulation de masse qui peut être utilisé à des fins commerciales, électorale et pourquoi pas même pire que ça…

Bien entendu, les gens qui travaillent chez Google sont respectables et consciencieux, si ce n’était pas le cas ils n’en seraient pas là où ils sont aujourd’hui.

Mais tout de même, je ne dis pas que nous devons utiliser d’autres moteur de recherche, pourquoi utiliser un outil moins performant quand un autre plus agréable est à notre portée.

Je dis simplement de faire attention à ce que nous, les utilisateurs, ne soyons pas pris au piège par une machine dont nous sommes incapables d’envisager la taille.

Google a cependant quelques flops, on pensera à Google +, avec énormément d’inscrit parce que c’est bon pour le référencement mais une utilisation très pauvre, personne n’utilise Google plus.

Autre flop, Chrome OS, un système d’exploitation basé sur Linux conçu pour de petits ordinateurs portable ultra performant mais destiné uniquement à la navigation internet.

Je voudrais finir cet article où je dis de se méfier d’un tel monopole par parler un peu de ce système d’exploitation que j’ai eu la chance de brièvement tester. Pour 200 euros vous avez un petit portable super rapide super pratique, pensez-y.

Et pour terminer Google en quelques chiffre qui sont vraiment très impressionnant :

  • 95% du marché des moteur de recherches en France, 90% en Europe.
  • 20 milliard de site visité par Google chaque jour
  • 30 mille milliards de pages dans l’index Google
  • 3 milliards de recherches par jour (dont 500 millions nouvelles chaque jour !)
  • Chiffre d’affaire annuel : environ 70 milliard de dollars dont environ 20 de bénéfice.
  • 1 milliard de smartphone et tablette Android incluant 50% du marché français
  • 750 millions d’utilisateurs du navigateur internet Google Chrome
  • 55 000 employés à travers le monde.

Ces quelques chiffres sont tout simplement ahurissant de grandeur.

Une question m’interpelle l’esprit, pourquoi Google continue-t-il a progressé s’il a déjà tout ?

Certain penseront que c’est parce qu’il veut manger absolument tout le reste mais il y a une autre explication un peu plus logique.

En effet si en Europe Google est le maître absolu, ce n’est pas le cas aux Etats-Unis, Google représente 75% du marché des moteurs de recherches, ce qui veut dire que pour obtenir les 90% européen il doit s’améliorer et trouver comment piquer les quelques parts de marché que Microsoft garde tant bien que mal.

On notera également qu’il existe certain pays où Google n’est pas autorisé, notamment des pays asiatiques.

Pour ceux qui ne connaissent pas ces pays, allez les Googlisés (néologisme, prochainement dans le Larousse).